production électricité

Le mode de production de l'électricité en France

Il est souvent reproché à la voiture électrique de consommer « proprement » une électricité produite avec des moyens polluants. De fait, le mode de production de l’électricité consommée est déterminant pour le bilan écologique d’une voiture électrique. Dès lors, un panorama de la production d’énergie électrique française s’impose. 

Réservez gratuitement un essai de la Citroën C Zéro

La production française, une production multimodale

La production française se caractérise par son caractère multimodal, c’est-à-dire que l’électricité française est produite à partir d’un mix entre différents modes de production. Ainsi, au côté du nucléaire, on trouve également du thermique et du renouvelable.

La prépondérance du nucléaire dans le mix énergétique français

Depuis 1958 et l’élection de Charles de Gaulle à la présidence de la république française, la priorité a été donnée à l’énergie nucléaire pour la production de l’électricité française. L’objectif était de garantir l’indépendance et la sécurité énergétique française. Cinquante ans plus tard, selon les chiffres dévoilés par EDF,  75,1% de l’électricité française est produite à partir du nucléaire ce qui fait de la France le pays du monde le plus dépendant de l’énergie nucléaire. On compte ainsi  59 réacteurs nucléaires en France pour une production totale de 63 GW.

La France, bonne élève pour l’électricité produite à partir du thermique

La part de l’électricité produite à partir de centrales thermiques s’élève en France à 10,6%, ce qui est un chiffre encore trop important mais de très loin inferieur à la moyenne mondiale. En effet, plus de 60% de l’électricité mondiale est produite par des centrales thermiques. Or, ces centrales thermiques constituent le mode de production d’électricité le plus polluant. Par conséquent, une voiture électrique qui consommerait de l’électricité produite par des centrales thermiques (en particulier des centrales à charbon) verrait ses performances écologiques être sérieusement réduites.

L’énergie hydraulique, première énergie renouvelable de France

Trop souvent oubliée, l’énergie hydraulique (barrages) est la première source d’énergie renouvelable en France et cela depuis longtemps. Aujourd’hui, sa part dans la production d’électricité française s’élève à 11,9%. Ce mode de production reste, encore aujourd’hui, un des modes de production les plus propres.

L’éolien, le solaire, le géothermique et la biomasse, des productions renouvelables en progression constante mais qui demeurent marginales

La quantité d’électricité issue de ces modes de production respectueux de l’environnement est en très forte progression : entre 2008 et 2009, leur production a ainsi augmenté de près de 27% ! Cependant, elles restent marginales dans le mix électrique français : elles représentent en effet moins de 3% de la production française totale d’électricité. Le succès de la voiture électrique passe donc par l’augmentation de la part de ces énergies dans la production française d’électricité pour garantir que les voitures électriques de demain seront réellement propres. 

Annonces idlead
A découvrir

Les voitures électriques, zéro émission de GES ?

Les voitures électriques, zéro émission de GES

Vantées par les constructeurs pour leur empreinte écologique quasi nulle, les...

Le recyclage des batteries pour les voitures électriques

Le recyclage des batteries pour les voitures

Le développement d’une filière de recyclage des batteries des véhicules...

La production et le transport du lithium

La production et le transport du lithium

Face à l’explosion annoncée du marché de la voiture électrique (10% du marché...

Annonces idlead