histoire de la voiture

L'histoire de la voiture électrique

Non, la voiture électrique n'est pas une innovation contemporaine. Une très longue histoire se cache derrière les derniers modèles présentés par les constructeurs à l’occasion du Mondial de l’automobile de Paris (2010). Il faut, en effet, remonter à la seconde moitié du XIXème siècle pour découvrir les tout premiers véhicules alimentés par l'énergie électrique. Ont suivi 150 ans d'espoirs, de désillusions, de trouvailles technologiques pour arriver aux projets de la voiture électrique nouvelle génération.

Réservez gratuitement un essai de la Citroën C Zéro

L’électricité, une nouvelle source de progrès

Durant la seconde moitié du XIXème siècle, l'électricité est une source d’énergie en plein essor. Appelée « la houille blanche » ou plus élogieusement « la fée électricité », cette énergie séduit par sa simplicité, son caractère silencieux et les innovations qu’elle engendre. Très vite, elle s'impose comme une alternative crédible à la houille et à la vapeur.

Avant 1900, le temps des pionniers

Les premiers véhicules électriques sont conçus par des inventeurs géniaux et passionnés tels que Jeanhaud, Krieger ou Mildé. Le premier véhicule à franchir la barre des 100km/h est une électrique, la « Jamais contente » construite par le Belge Camille Jenatzy. Dans ses premières heures, la voiture électrique semble à même de concurrencer ses rivales, en particulier la voiture à combustion apparue quelques années après elle.

1900-1920, les premières désillusions

A l’aube du XXème siècle, la voiture électrique accumule un retard technologique de plus en plus important face à ses concurrentes à essence. Déjà, la recharge des batteries, les questions d’autonomie et de puissance posent problèmes. A l'inverse des voitures à essence qui s’industrialisent, les véhicules électriques semblent déjà atteindre leurs limites en ce qui concerne l’autonomie et la puissance.

1920-1960, la traversée du désert

Entre 1920 et 1960, la voiture électrique tombe dans l’oubli. Seule une très courte parenthèse de deux ans entre 1940 et 1942 la remet sur le devant de la scène pour tenter de faire face à la pénurie d'essence provoquée par la guerre mondiale.

1960-1990, un nouveau bouillonnement technique

Entre 1960 et 1990, de nouvelles réalisations relancent la voiture électrique dans un contexte général qui évolue. En effet, les problématiques liées à l’environnement et aux économies d’énergie prennent de l’ampleur dans le débat politique. Toutefois, cet élan reste insuffisant pour imposer la voiture électrique sur le marché du véhicule individuel.

Depuis 1990, de nouvelles perspectives

Dans les années 1990, la batterie au lithium relance la recherche et les espoirs des partisans de la voiture électrique. Cependant, très vite, elle se heurte aux intérêts puissants des groupes pétroliers qui cherchent à l’enterrer de nouveau. Ainsi, ce lobby anti-électrique sera fatal à l’EV-1 de General Motors.

Annonces idlead
A découvrir

La voiture électrique depuis 1990

La voiture électrique depuis 1990

Au début des années 1990, les progrès techniques permis par les batteries au...

Les débuts de la voiture électrique jusqu'à 1900

Les débuts de la voiture électrique jusqu'à

C’est dès le XIXème siècle qu’apparaissent les premiers projets de voitures...

La voiture électrique de 1900-1920

La voiture électrique de 1900-1920

Avec les importants progrès de la voiture à essence, les premières années du...

La voiture électrique de 1920-1960

La voiture électrique de 1920-1960

Entre 1920 et 1960, l’automobile électrique sombre dans l’oubli si ce n’est...

La voiture électrique de 1960-1990

La voiture électrique de 1960-1990

Entre 1960 et 1990, de nouvelles réalisations relancent la voiture électrique dans...

Annonces idlead