Better Place - logo

Better Place

Fin 2007, un riche entrepreneur du secteur de l'informatique, Shai Agassi, annonce la création de Better Place. Cette "start-up" bénéficie d'un investissement de plus de 200 millions de dollars, pour organiser la création de réseaux de bornes de recharge de voitures électriques. Son but est de lever l'un des obstacles à leur adoption par le public.

Réservez gratuitement un essai de la Citroën C Zéro

Shai Agassi est un personnage atypique. Il a quitté son poste de direction de la multinationale SAP pour fonder Better Place (SAP est le premier fournisseur mondial de logiciels inter-entreprises, et le troisième fournisseur mondial de logiciels).

Son analyse est formelle : l'industrie automobile est en mutation profonde et passe du modèle actuel, la voiture 1.0, centré sur le moteur à combustion interne, au modèle de la voiture 2.0, une auto électrique mue par des énergies renouvelables.

Better Place présente une série de résultats impressionnants :

  • Partenariat avec le gouvernement israélien et Renault-Nissan pour le déploiement d'une infrastructure de charge couvrant tout le territoire d'Israël. Israël sera le premier pays au monde à déployer un réseau national destiné aux voitures électriques.
  • Signature d'un accord avec Dong Energy au Danemark, un investissement de 103 millions d'Euros, installation d'un réseau dans tout le pays.
  • Better Place est associé aux géants nippons de l'automobile et au ministère de l'environnement, pour développer au Japon des stations de charge ultra rapides. Le système repose sur un principe simple : les packs de batteries sont interchangeables, quelques minutes suffisent pour remplacer les batteries et reprendre la route.
  • En Australie déploiement d'un réseau de charge exclusivement alimenté par des énergies renouvelables.
  • Le gouvernement irlandais projette de faire basculer 10% des véhicules routiers en électrique à l'horizon 2020. Pour cela il investit 1 million de $ dans un projet pilote avec Better Place.
  • En Amérique, l'Ontario au Canada et la Californie aux USA choisissent à leur tour Better Place comme partenaire pour leurs réseaux de charge. 

La réussite rapide de Better Place est transposable partout. Elle est, en effet, fondée sur un principe simple : une voiture est stationnée en moyenne 23 heures sur 24, partout où une voiture électrique est stationnée, elle doit avoir la possibilité d’être rechargée.

Par Alain Giaccone

Annonces idlead
A découvrir

Prix d'une voiture électrique

Prix d'une voiture électrique

Malgré ses atouts écologiques et ses progrès technologiques, malgré la volonté...

Recharger sa voiture électrique

Recharger sa voiture électrique

L'électricité est présente partout ou presque. Cette évidence est un avantage...

Vitesse et puissance des voitures électriques

Vitesse et puissance des voitures électriques

Une des principales questions inhérentes aux voitures électriques est de savoir si...

Les enjeux industriels

Les enjeux industriels

La voiture électrique vient profondément bouleverser le modèle économique de...

Avènement de la voiture électrique : un contexte favorable

Avènement de la voiture électrique : un

La flambée des prix du pétrole combinée à une prise de conscience de plus en...

L'electrisation des moteurs

L'electrisation des moteurs

Depuis les années 90 nous avons pu constater, sous l’augmentation des pressions...

L'autonomie des voitures électriques

L'autonomie des voitures électriques

La faible autonomie des batteries des voitures électriques est la principale raison...

Annonces idlead